Muse - Absolution (2003)

Publié le par Alex la Baronne

Note album : 4.5/10

Vous souvenez-vous de votre ex meilleure amie Anne-So, avec qui vous enchaîniez les pyjamas parties jusqu'à sa rencontre avec Jean-Matthieu ? Assurément, car  elle vous avait aussitôt abandonnée comme un vieux clébard au bord de l'A9. Une cuisante défection dont vous venez  tout juste de vous remettre. Et bien, "Absolution" de Muse risque de rappeler cette traitresse à votre bon plaisir, tant la volonté mercantile du trio  a affecté sa musique. Encore une belle amitié de finie.

Certes, la voix enchanteresse de Matthew Bellamy réserve toujours de belles surprises ("Ruled by secrecy", "Dying thoughts of an atheist", "Hysteria"), mais souvent quelque chose cloche avec ce groupe qui en vient à s'autocaricaturer  dans sa quête de reconnaissance. A n'en pas douter, si le Viet-Cong avait eu en sa possession le bruyant "Apocalypse please", celle-ci aurait été évitée. Cette surinstrumentation confinant à la mégalomanie se retrouve également dans "Stockholm syndrome" et "Falling away with you", où les solos grandiloquents de guitare et de piano alternent. Que Matthew Bellamy maîtrise très bien ces deux instruments est un fait avéré. Mais il a déjà prouvé avec "Showbiz" et "Origin of symmetry" qu'il savait beaucoup mieux s'en servir.

Classe : "Endlessly"

Crasse : "Apocalypse please"

Autres chroniques concernant Muse sur ce blog :

Super cadeau :

  • "Hysteria" en live à Glastonbury en 2004. La grosse guitare est de sortie...

Publié dans Nullités crasses

Commenter cet article

Systool 11/07/2006 14:44

...ou pas! ;-)SysT

Alex la baronne 11/07/2006 13:50

Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi !  j'ai beaucoup plus apprécié les 2 précédents albums de Muse ! Quant au dernier, il va falloir que je me le procure...

Systool 11/07/2006 13:33

J'avoue qu'avec cet album, j'ai commencé à me "méfier" de Muse... j'apprécie beaucoup leur précédent effort, Origin of Symmetry, mais là, ça commence sérieusement à stagner... mais ce n'est rien en comparaison du dernier, "Black Holes and Revelations" que je trouve vraiment médiocre...Sympas tes chroniques!!!SysTooL