Girls and boys

Publié le par Alex la Baronne

Les vieilles légendes sont les plus pugnaces. Bien loin du mythe du petit âge tendre, les petits garçons et les petites filles passent leur temps à se faire des niches dans la cour de récré. Cette opposition bien légitime se révèle fort inspiratrice quelques années plus tard?

 

1.      Blur - Girls and boys (Parklife, 1994)

 

Le début d'une grande rivalité. Oasis et Blur se disputent le trône britpop à coup de hits aussi ravageurs que leurs allégations douteuses. Doté d'un clip kitschissime, "Girls and boys" et son refrain lancinant se payent le luxe de taquiner l'illustre "Wonderwall" des frangins Gallagher. Toute mon enfance.

 

2.      Françoise Hardy - Tous les garçons et les filles (Single, 1962 )

 

Sheila, ses couettes et sa bonne humeur accablante ne font pas l'unanimité. Parait alors une grande tige à la voix douce et aux mélodies élégiaques. Toute en finesse et en nuances, Françoise Hardy dépeint l'univers d'une adolescente délaissée et gagne l'estime du public pour toujours.

 

3.      The Chemical Brothers - Hey boy hey girl (Surrender, 1998)

 

Les frangins synthétiques ont frappé très fort. Basses lourdes et oppressantes à l'appui, le combo électro nous offre l'une de ses plus belles réussites à ce jour. Et que dire du clip de ce titre, où des rayons X offrent une vision squelettique d'une boite de nuit en pleine transe ?

 

4.      Air - Sexy Boy (Moon safari, 1998)

 

1998. La musique de supermarché s'exporte très bien. Dans l'impossibilité de lancer un groupe pop, Air se recycle à bon escient et livre "Moon safari", premier album aussi inspiré que raffiné. "Sexy boy", sa voix robotique et ses blips blips envoûtants n'ont pas fini de charmer.

 

5.      The Libertines - Boys in the band (Up the bracket, 2002)

          Malgré son titre, allusion à une pièce de théâtre se déroulant dans le milieu gay du New York 60's, "Boys in the band" évoque les bonnes fortunes féminines d'un Carl Barât jalousé par Pete Doherty? Le succès du premier album des Dirty Pretty Things n'arrangera pas les choses.

 

6.      Nirvana - About a girl (Bleach, 1989 )

 

Kurt n'a jamais eu de chance avec les filles. Et il n'a même pas de pote à qui s'en plaindre. Alors, guitare en mains, il compose "About a girl", un hymne grunge encore dans toutes les mémoires. Comme quoi les déboires sont une source essentielle d'inspiration.

 

7.      No Doubt - Just a girl (Tragic kingdom, 1995)

 

Aujourd'hui matrone R&B, Gwen Stefani connut des débuts plus fragiles. Lasse d'être considérée comme quantité négligeable dans un univers rock macho, la blonde platinée se fend en 1995 d'un brûlot électrique où elle revendique sa position de femme forte. Bien que banal, ce thème permet à No Doubt d'asseoir sa position de groupe star, acquise avec leur hit planétaire "Don't speak". 

 

           8. Urge Overkill - Girl, you'll be a woman soon (Pulp Fiction OST, 1994)

 

Initialement interprété par le songwriter américain Neil Diamond, ce titre va connaître un immense succès grâce au mythique Pulp Fiction. Quentin Tarantino transforme décidément tout ce qu'il touche en or?

 

        9.      Queen - Fat bottomed girls (Jazz, 1978 )

 

Avec "Fat bottomed girls", Queen frôle l'auto-parodie. Pleine de choeurs grandiloquents, cette chanson aux textes plus que décalés en amuse certains et en irrite d'autres. Les rondes apprécieront.

 

 

10.  Red Hot Chili Peppers - Breaking the girl(Blood sugar sex magik, 1992)

 

Les Red Hot n'ont pas toujours été les rois d'Europe 2. A une époque reculée, ce groupe a innové, évolué et maîtrisé de nombreux styles, du funk au rock. Vestige de leur gloire passée, "Breaking the girl" mêle habilement flûte traversière et guitares sèches, sur fond de tragédie indienne. Comme c'est triste de vieillir.

 

 

Publié dans Chansons à thème

Commenter cet article

Alex la Baronne 13/12/2006 15:15

Merci beaucoup Julie !

Julie Coquine 13/12/2006 15:07

Trés sympa cette rubrique !!!
Bises
Julie ;-))

Alex la Baronne 13/12/2006 12:27

Non, mais non c'est pas grave Crevette, j'ai juste maintenant "Follow the leader" en tête... Je cours de ce pas danser la soca au labo !

Tireboulette 13/12/2006 12:24

Bon, j'étais vraiment trop honteuse d'avoir si peu de mémoire, j'en ai qqs uns qui me sont revenus :
"Hey Boy, hey Girl" des Chemical Brothers
"Girls on film" Duran Duran
Everything but the Girl (qui n'est pas un titre mais un groupe, je peux pas tout sélectionner)
"My girl" des Temptations
"Diamonds are a girl's best friend"
"Girlfriend in a coma " des Smiths (ben oui, je comprend qu'elle soit dans le coma avec Morrissey...)
"Sexy Boy" Air (mais je crois que tu l'avais)
"Smalltown Boy" de Bronski Beat (Jimmy Sommerville ?)
"Mannish boy" de muddy watters
"Bad boys get spanked" Pretenders
"Baby boy" sean paul (eh ouais, pardon)
et alors là, ma botte secrète, imparable (mais tout aussi honteux que de ne rien trouver) "Follow the leader" de SOCA BOY...

Rien à ajouter, je vais me cacher, honteuse

Alex la Baronne 13/12/2006 08:47

Oh, Duran Duran ! Bien joué Athalide !Mais comment faites vous tous pour encore trouver des titres alors que je sèche lamentablement ???