Mon daron et moi

Publié le par Alex la Baronne

"Alors, il est prévu pour quand le petit Vittoli ?". Assis sous un chêne bicentenaire, l'oncle Vittorio vous confirme cette encombrante réalité : que vous le vouliez ou non, vos aïeux sont bel et bien là, toujours prêts à s'enquérir de l'éventuel prolongement de la lignée… Parfois délaissé au profit d'amours plus superficielles, la famille occupe néanmoins une place de choix dans la musique contemporaine.

 

  1. Sister sledge – We are family (We are family, 1979)

 

Les reines du disco sont toutes sœurs. Dans la digne lignée de Donna Summer et Gloria Gaynor, les quatre frangines de Sister Sledge parachèvent un tube aux accents soul pimenté d'une rythmique dansante. Même les chômeurs de "The Full Monty" se sont laissés séduire.

 

 

 

  1. Art Brut – My little brother (Bang Bang rock'n'roll, 2005)

"My little brother just discovered rock'n'roll". Eddie Argos, le leader d'Art Brut, est aux anges. Devant lui, son jeune frère vient de tomber dans la marmite bouillante du rock. D'un hilarant réalisme, cette chanson décrit fidèlement les affres des véritables passionnés, toujours à la recherche de faces B et de raretés diverses.

 

 

 

  1. Anthony & The Johnsons – You're my sister (I am a bird now, 2005)

 

Mouais. Malgré les critiques dithyrambiques pleuvant sur ce groupe, j'avoue rester de marbre. "You're my sister", ballade soul plutôt tristounette, ne me fera pas changer d'avis…

 

 

 

  1. Les Malpolis – Le cousin (Piédenés, 2003)

Les Malpolis méritent le respect. Perdus au milieu d'une nouvelle scène française niaiseuse et bien-pensante, ce trio dérangeant insuffle à ses titres une franchise réaliste que l'on croyait depuis longtemps disparue. Idole des vieux, David Douillet en prend pour son grade dans "Le cousin". Comme quoi les bons sentiments en fatiguent plus d'un.

 

  1. Maxime le Forestier – Toi mon frère (Mon frère, 1973 )

Sigmund saura sûrement quoi en penser. A 7 ans, je méditais déjà sur ce titre, seule devant mes Duplos. Et oui, que voulez-vous, ma sœur a 13 ans de plus que moi. "Mais qu'on fait tes parents durant tout ce temps ?" me demanda un jour un ami très curieux.

  1. Cat Stevens – Father and son (Single, 1972)

 

Encore une superbe ballade signée Cat Stevens. "Father and son" relate l'incompréhension  intemporelle d'un père face à son fils qui désire changer de vie. Repris maintes fois, ce titre reste l'un des plus grand succès du roi de la pop 70's.

 

 

 

 

 

  1. Oasis – Married with children (Definitely maybe, 1993)

 

"Married with children"…L'illustration d'un cauchemar ou d'un idéal, selon les cas. Cette jolie ballade évoque brillamment la montée en puissance d'un groupe mythifié trop tôt. Une chose est sûre : les fans d'Oasis ont pris un sacré coup de vieux, puisque les frangins belliqueux sont à présent tous deux pères de familles.

 

 

 

  1. Pixies – Nimrod's son (Come on pilgrim, 1987)

 

Pauvre Nimrod's son. A en croire Frank Black, ce rejeton est le fruit d'un inceste. Ce titre aux textes provocants va agir comme un électrochoc rock en des années 80 sinistrées. On ne remerciera jamais assez son compositeur.

 

 

 

 

 

 

  1. The Who – The Kids are alright (My generation, 1965)

 

Titre extrait du mythique premier album des Who, "The kids are alright" donnera son nom au documentaire inspiré de la carrière du quatuor, sorti en 1979. Comme bien souvent avec ce groupe, cette chanson insolente de jeunesse ne risque pas de vieillir.

 

 

 

 

 

 

  1. The Offspring – The kids aren't alright ( Americana , 1998)

 

En hommage aux Who, les Offspring composent un titre marquant leur déclin inéluctable. Les puristes se contenteront des premiers albums du groupe. Mieux vaut en effet oublier l'époque post-"Americana", à moins de patauger en pleine crise d'adolescence.

 

 

 

Publié dans Chansons à thème

Commenter cet article

Alex la Baronne 20/11/2006 12:33

Ah, en voici une des Fab Four !

Fab de l An Mil 20/11/2006 12:24

Your Mother Should Know des Beatles

Alex la Baronne 15/11/2006 08:44

Ah en effet, ça n\\\'a pas été très évident à trouver... J'ai dû un peu me creuser les méninges !

labosonic 15/11/2006 03:35

Pareil que fab de l'an Mil, j'aurais été incapable de touver un seul titre de morceau familial et bien plus d enom de groupes, chapeau bas ...

Alex la Baronne 14/11/2006 09:33

Et bien, ça commence à faire une grande famille !