Enfer, paradis et bondieuseries... labosonic plays

Publié le par labosonic

Cet article se trouve également sur : http://labosonic.viabloga.com/texts/enfer__paradis_et_bondieuseries.shtml

Si l'enfer est pavé en bonnes intentions, la musique est paradisiaque tant elle fait référence aux forces supérieures et mystiques, plus souvent du côté obscur que du côté clair. Mais qu'importe on aime.

1. Beck – Devil's haircut (1996)

Beck, à l'époque encore considéré comme un jeune prodige, a fait bien du chemin depuis. Mais la spontanéité d'O Delay reste peut-être l'une de ses plus grandes réussites. Devenu valeur sure et courtisé, il erre maintenant au purgatoire artistique, alternant le meilleur et le moins pire.

 

2. Rolling Stones – Sympathy for the devil (1968)

Incontournable et dans sa version originale of course.
Guns'n'rosé pour les besoins d'un blockbuster hollywooodien, hells angelisé à Altamont, godardisé pour Tsiga Vertov, on peut donner toutes les significations possibles au dernier graffiti de brian à côté de la cuvette.

 

3. Pixies – Monkey gone to heaven (1989)

Man Five, Devil Six God Seven
Frank Black réinvente le rock en loucedé dans son garage avec des potes : en braillant des histoires absurdes de singe, de raies-mantas et de caribou, l'air de rien. Son décompte numéricologico-mystique offre pourtat un drôle d'éco à un certain alphabet coloré rimbaldien.

 

4. Nearly God – I Be the Prophet (1996)

Prophète Tricky l'est à chaque album : Hell is round the corner, My evil is strong, Wait for God ...
Obsédé par la thématique, le musicien le plus génial et le plus tourmenté de sa génération enfonce le clou sur son album le plus personnel (qu'il ne signe bien évidemment pas de son nom).

 

5. Images – Les démons de minuit (1986)

Pour punir les pêcheurs musicaux, Dieu créa le Top 50. On ignore qui provoqua son courroux mais honnêtement, si je le tenais celui-là, il passerait un sale quart d'heure.

 

6. Prince – The pope (1993)

Le prince et le pape à la fois, plus mégalo tu meurs...

Sa majesté se fout du bien et du mal, de l'enfer et du paradis, tout ce qui l'intéresse, c'est d'avoir des fidèles dans une vénération quasi-mystique. Manque de pot, on ne peut objectivment lui reprocher que ça à cette époque.

 

7. Coolio – Gangsta's Paradise (1995)

Le mauvais goût de l'iconographie rap poussé à son maximum par un coiffeur improbable et définivement coupable.

Mais, malgré tout, un morceau fondateur d'une nouvelle manière de squatter les charts : flow nonchalant et chaînes en or, bimbos siliconées et samples à qui mieux mieux. On ne s'en est toujours pas échappé.

 

8. Robert Johnson – If I Had Possession Over Judgement Day (193?)

La figure légendaire et musicale du siècle dernier (et peut être même du millénaire) : 29 morceaux, une quarantaine d'enregistrements et une postérité énorme. Le cliché veut qu'il ait vendu son âme au diable pour pouvoir toucher le coeur des tourments de ses congénères avec une six cordes.

 

 

 

 

9. Eurythmics – Missionary man (1985)

There Must Be An Angel (Playing With My Heart), The miracle of love, Missionary man. Eurythmics est très cul béni : la preuve avec ce morceau intitulé sobrement l'homme missionnaire.

 

10. Led Zeppelin – Stairway to Heaven (1971)

No Stairway to heaven comme annoncé sur le panneau du magasin de guitares dans Wayne's World. Supposé bourré de paroles satanistes passé à l'envers (il y a vraiment des gens qui n'ont rien faire de leur vie), "anti-formaté" pour l'époque : ses 8 minutes l'empêcheront de sortir en 45 tours (qui ne contient pas le temps nécessaire). C'est le morceau ultime du zeppelin, de ceux qu'on traîne comme une casserole

 

 

Publié dans Chansons à thème

Commenter cet article

Alex la Baronne 07/11/2006 16:27

Allez, et "Angel" de Massive Attack !

Systool 07/11/2006 15:55

et tant qu'on y est  : "Let the Devil in" de TV ON THE RADIOSysT ;-)

Guic' 07/11/2006 14:09

Au temps pour moi... désolé. Et tant qu'on y est.. "Black Jesus", de Everlast...

Alex la Baronne 07/11/2006 12:42

Merci de tes petites suggestions Guic' ! Il me semble que Fab mentionne également "Highway to hell", tout comme moi !

Guic' the old 07/11/2006 12:19

Perso j'aurais aussi rajouté :
-Tears in Heavent de Clapton
-Highway to Hell de Ac Dc
- Devil's Dance de metallica...
Enfin ca n'engage que moi...
Guic'