The Killers - Hot Fuss

Publié le par Alex la Baronne

Note album : 8/10


"Nous voulons être importants et durer"

"Je ne connais pas Shed Seven. Si leur son et le nôtre étaient vraiment similaires, ils auraient sûrement vendu 3 millions d'albums et je saurais alors de qui il s'agit."

"Je n'ai pas réussi parce que je suis beau mais cela m'a aidé" 

 

Philippe Candeloro ? Non, Brandon Flowers. En plus de livrer en pâture sa suffisance, le leader des Killers pérore volontiers sur son statut de modèle et va même jusqu'à accuser de plagiat le groupe The Bravery.  Toutes ces simagrées laissent songeur, surtout après un seul album, décliné toutefois en édition normale, limitée, super limitée, remixée et rééditée. Cette subtile stratégie marketing – fourguer 5 fois la même chose, mais en différent -  a porté ses fruits : 5 000 000 de copies écoulées. Une réussite totale pour les 4 américains, auteurs d'un opus indie capable de faire enrager leurs cousins britanniques pourtant experts en la matière. Capable même d'interpeller leurs idoles de U2, pour qui ils ont assuré des premières parties de concert.


Malgré quelques relents synthétiques entêtants, les bons moments foisonnent avec ces 13 titres, du solennel "Andy, you're a star" aux chœurs incongrus d'"All these things that I've done". Concernant les sautillants singles "Mr Brightside" et "Somebody told me", ne cherchez pas à leur échapper.  Ils vous suivront agréablement jusqu'en Corrèze profonde, où vos petits cousins les gazouillent à l'envi, un pot de Nutella* à la main. Bien sûr, le chant parfois un peu monocorde peut lasser ("Jenny was a friend of mine", "Believe me Natalie"), mais "Hot Fuss" n'en constitue pas moins un hors d'œuvre très convenable avant la sortie prochaine de son petit frère, déjà estampillé "meilleur album rock des 20 dernières années" par son principal créateur. Merci Brandon. Le temps de tailler un crayon et j'arrive.


* "Mr Brightside" accompagne la publicité pour ce produit.


Classe : "Somebody told me"

Crasse : "Jenny was a friend of mine"

Autre chronique concernant les Killers sur ce blog :

      The Killers - Sam's town


Super cadeau :

Publié dans Pop rock classe

Commenter cet article

Alex la Baronne 08/10/2006 12:14

Ah je vais tester cet album bientôt ! Ce que tu m'en dis m'intrigue un peu !

Thom 01/10/2006 16:00

Faut quand même que je t'avoue que je n'ai pas écouté "Hot Fuss" depuis un moment (je ne voudrais pas t'induire dans un achat désastreux :-)...mais j'ai la sensation, peut-être à tort, que ce nouvel album est plus atmosphérique, mois rock. Et aussi (mais je ne peux pas l'affirmer sans réécouter) que le registre vocal s'est beaucoup étendu...

Alex la Baronne 30/09/2006 22:40

Ah oui ??? Il va falloir que j'écoute ça de toute urgence... C'est vrai que c'est surprenant, je m'attendais vraiment à un deuxième "Hot Fuss" !

Thom 30/09/2006 15:13

Bon alors après écoute, réécoute et réréécoute, tu peux laisse "Sam's town" sur ta liste d'achats, à condition de ne pas t'attendre au même disque que "Hot Fuss"...parce que si le premier titre est dans la même lignée, la suite est beaucoup plus pop, plus aérée et parfois beaucoup plus planante...je n'ai pas d'avis plus précis à donner, mais je l'écoute en ce moment en me disant que, décidément, les Killers sont un groupe très curieux et imprévisible...

Alex la Baronne 23/09/2006 18:27

Oui, pareil, je m'attendais à un disque ne contenant qu'un tube plus 10 redites... Ce n'est heureusement pas le cas. Leur nouveau disque fait partie de mes prochains achats (et oui, j'adore planifier concernant mes achats à la Fnac !)