The Strokes - First impression of earth

Publié le par Alex la Baronne

Note album : 9/10

"Musique de riches, jouée par des riches" assena votre pote Johnny le Rouge, la lippe offusquée, lors d'un débat passionné sur les Strokes. Cette sentence implacable, maintes et maintes fois reprise, constitue-t-elle un critère garant de basse qualité ? Assurément non, comme le prouvent avec brio les 5 New Yorkais tout au long de leur 3è album. Son enregistrement, long de 10 mois, leur a laissé le temps d'explorer une nouvelle voie prometteuse : un son plus brut, débarrassé de toute saturation et ainsi pourvu d'une jeunesse nouvelle.  

Malheureusement pour eux, le public se montre une fois de plus aussi exigeant et versatile qu'une riche héritière échouée en pleine cambrousse Lozérienne. Après "Room on fire", jugé trop proche de l'incontournable "Is this it", voici maintenant "First impression of earth" accusé de la pire des félonies : le changement, voire pire, le déni.

En dépit de son statut naissant de cygne noir, le groupe achève ici une brillante métamorphose. "Juicebox", le 1er single, résume à lui seul tout le disque. Les changements de rythme abondent et les guitares vrombissent dans une atmosphère qui rappelle plus un très bon Muse que le Velvet Underground ("Vision of division", "Ize of the world"). Quelques moments déroutants sont même au programme, notamment avec le très réussi "15 minutes", dont le début très lent contraste violemment avec l'apothéose finale. La véritable cassure se situe néanmoins dans la dimension émotionnelle  imprimée par la voix de Julian Casablancas, tantôt enjouée ("You only live once", "Red light"), tantôt douce ("Evening sun", "Ask me anything"). De quoi faire douter leur ennemis irréductibles, encore persuadés de l'insensibilité du quintette, réputé  trop riche et nonchalant pour être authentique.

Classe : "Vision of division"

Crasse : "Ask me anything"

Autres chroniques concernant The Strokes sur ce blog :

Super cadeau :

Publié dans Pop rock classe

Commenter cet article

Alex la Baronne 22/09/2006 13:42

Je trouve également que la vague de critiques qui s\\\'est abattue sur ce pauvre "Room on fire" était moins que méritée, même s\\\'il reste le CD des Strokes que j\\\'apprécie le moins (mais que j\\\'aime beaucoup quand même !)... En bref, je suis tout à fait d\\\'accord avec toi !

Thom 22/09/2006 12:41

Personnel je n'ai rien contre "Room on fire"...j'ai appris à l'aimer avec le temps, même si au départ j'ai été déçu. Mais ce qui me dérangeait sur ce disque ce n'était pas qu'il ressemble au premier, c'était qu'il ressemble au premier en beaucoup moins bien (certaines chansons vers le milieu de l'album sont assez moyennes, d'ailleurs sur la tournée qui a suivi ils ne les jouaient pas). Et puis il y a ce côté désincarné dans la voix, je trouve que le "fire" du disque n'y est pas et qu'au contraire c'est un ensemble assez froid...qui reste tout de même un bon disque ("Under Control", "Reptilia", "12:51", "I can't win"...je connais un paquet de groupes qui tueraient pour avoir une seule de ces chansons dans tout leur répertoire !) même si inférieur aux deux autres.

Alex la Baronne 21/09/2006 15:04

(arg mais qu'est il arrivé au commentaire que j'avais posté avant ?)
Je disais donc : je trouve qu'il est assez difficile de reprocher aux Strokes leur changement car, tout de même, les mélodies parfaites et le talent sont toujours là, et bien là !même si "Is this it" reste un standard de la nouvelle "vague rock", se contenter de le décliner à l'infini aurait fini par mener le groupe à sa perte...

Thom 21/09/2006 12:18

Alex, il faut croire que les pires détracteurs n'ont pas d'oreilles lorsqu'ils reprochent aux Strokes le changement :-) parce que si, effectivement, à la première écoute, on a l'impression que c'est devenu un autre groupe, on se rend assez vite compte que c'est finalement toujours les Strokes et que changer de son de ne signifie pas changer de style...
Belle critique en tout cas, et note toute à fait méritée à mon avis.

Alex la baronne 17/07/2006 09:17

Salut Chtif,
Parfait pour le trackback, c'est bien que les gens puissent avoir 2 avis plutôt contraires !