To rock or not to rock ?

Publié le par Alex la Baronne

Une chanson s'apparente parfois à une publicité mensongère : lire le titre ne suffit pas. Vous pensiez avoir déniché la chanson rock ultime ? Peut être bien, mais méfiez-vous des contrefaçons…


1.      Bill Haley & His Comets – Rock around the clock (1954)

Bill-Haley-Rock-Around-the-Clock.jpgAvec ce titre là, le good old rock'n'roll peut danser sur ses deux oreilles. Composé durant une époque de friches, Rock around the clock mérite tout le respect que l'on accorde aux pionniers.




2.      Joan Jett – I love rock'n'roll (I love rock'n'roll, 1981)

joan-jett-I-love-rock-n-roll.JPGLe rock compte aussi quelques malheureux Jean-Claude Duss. Force est de constater que Joan Jett s'est pris un beau râteau avec sa gentille déclaration. Il ne faut pas seulement aimer pour être aimé, surtout quand il s'agit d'une reprise...



3. Daft Punk – Rock'n'roll (Homework, 1997)

daft_punk_homework.jpgEncore une belle contradiction en perspective. Pourtant, Rock'n'roll incarne tout simplement le meilleur de Daft Punk pour un titre déstructuré, accrocheur et … purement électronique.
 



4.Ramones – Rock'n'roll High School (End of the century, 1980)

ramones_rocket_to_russia.jpgOu comment devenir un bon punk en 2 minutes chrono. Allez, on enfile son perfecto râpé, on secoue sa tignasse grasse et on aligne un titre terriblement binaire et crétin dans les dents du premier venu. Simple, mais tellement efficace.



5.      The Clash – Love's rock (London Calling, 1979)

clash_london_calling.jpgApparemment, la leçon de Dee Dee & Co. a porté ses fruits. Plus sérieux, plus politisés mais tout aussi teigneux, les Clash s'imposent de loin comme le meilleur groupe punk britannique, n'en déplaise aux Sex Pistols.

 

6.N*E*R*D – Rock star (In search of..., 2001)

NERD---Insearchof.jpgMon ordinateur recueille parfois des morceaux à l'insu de mon plein gré. J'ignore encore aujourd'hui comment cette chose hip-hop a atterri mon disque dur. Quelqu'un prônant l'éclectisme a sans doute voulu m'ouvrir les oreilles à d'autres horizons.

 

7.The Velvet Underground – Rock'n'roll (Loaded, 1970)

The-Velvet-Underground-Loadedalbum.jpgQuand un des (Le ?) meilleur groupe de tous les temps donne sa version des faits, on se tait, on écoute et on admire. Que faire de plus sans se ridiculiser ?

 

8.Mylo – Destroy Rock'n'roll (Destroy Rock'n'roll, 2004) 

Mylo-Destroy-Rock-and-Roll-front-cover.jpgIl a de la chance, l'électronicien. C'est bien parce qu'il ne s'en tire pas si mal qu'on lui épargnera un coup de fer 7 punitif sur les doigts. Mais une autre suggestion du genre de Destroy Rock'n'roll et il n'y coupera pas.

 

9.Art Brut – Bang Bang rock'n'roll (Bang Bang rock'n'roll, 2005)

art_brut_bang_bang_rock___roll.jpgEt si, en 2005, les vraies rock stars n'avaient rien d'une rock star ? Avec son petit ventrou, sa moustache de VRP Peugeot et son baratin gouailleur, Eddie Argos évoque plus un gentil voisin de pallier qu'un Dieu de la scène. Et pourtant, Eddie est une rock star sans même essayer, contrairement à ses petits collègues poseurs et méchus. Car pour pondre des textes pareils et assumer sans complexe un album aussi radicalement différent, il faut un charisme hors du commun.

 

10.  Led Zeppelin – Rock'n'roll (Led Zeppelin IV, 1971)

LedZeppelinFourSymbols.jpgDepuis ce jour maudit où, dans ma toute prime jeunesse, un sauvage en T-Shirt déchiré me vilipenda publiquement pour avoir affilié Led Zeppelin au hard-rock, Page et sa bande m'indiffèrent assez royalement. C'est con, mais rien à faire pour l'instant.

 

Publié dans Chansons à thème

Commenter cet article

dissertation 04/08/2009 11:14

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!________________dissertation

Alex la Baronne 19/10/2007 15:40

Bizarre, si je n'adore pas outre mesure les albums des Hives (je les trouve bons sans plus), j'adore leur personnalité et leurs shows. Ils n'ont absolument pas l'air de se prendre au sérieux, ce qui est grandement appréciable !

Beamish 19/10/2007 01:26

Perso j'arrive pas à supporter les personnalités des Hives... ils m'exaspèrent réellement et le dernier festival de rock ou je les ai vu n'a pas aidé a apaiser mes critiques envers eux; d'autant plus que je les trouve pas exceptionnels, question de gout :s.Par contre led zeppelin, mamamia..quel bonheur!!!

Alex la Baronne 18/10/2007 22:24

C'est bien ce que je me disais pour les Hives... Tout un coup de pub à grands renforts de Timbaland et Pharell Williams et en gros, c'est toujours du Hives "classique"... (remarque, il vaut peut-être mieux !)

Ska 18/10/2007 17:41

au niveau du son, le changement n'est pas flagrant même s'il y a je crois quelques morceaux produits par Timbaland... ça reste toujours du "garage"...